Frank Bernhard | Regard étranger

online :

Par le biais de la photographie, Franck Bernhard nous raconte une histoire, ou plutôt un point de vue sur l’histoire d’un quartier à un moment donné. Dans ce nouveau travail sur la ville de Rome, les photographies reflètent l’ambiance particulière d’une place célèbre: la “Piazza di Spagna”. Située en plein coeur de Rome, entre deux rues commerçantes, cette place est un lieu de rencontre entre touristes, autochtones, et consommateurs divers.
Au pied de ce lieu de rencontre, se trouve un mur gris neutre cachant une façade en construction. Ce mur servira de fond à chacune des images. Dans ce nouveau travail intitulé “Regard Etranger”, des personnages se croisent, laissant croire à des rencontres hasardeuses. La simplicité de ces images dirige notre regard vers des personnages isolés. Les gens sont pris à leur insu, de manière systématique et très spontanée. Le fond gris neutre nous renvoie aux images prises sur le site du Cap Blanc-Nez. En effet dans le travail précédent intitulé “Passages”, les sujets se croisent devant un ciel bleu uniforme qui ouvre l’espace vers un horizon infini. Ici dans “Regard étranger”, les personnages se détachent de leur contexte, et le regard nous ramène à un seul et même plan, qui ferme l’espace et nous donne à voir des portraits insolites. “Le scénario est entre les mains de mes protagonistes. On peut observer leurs agissements, leur comportement, ou même leur absence d’expression”. Certaines images laissent apparaître parfois quelques détails: une paire de lunettes, des bijoux… Autant de détails qui nous renvoient à l’identité de chacun des passants.
Ces artifices se traduisent par une certaine recherche d’identité, voir même une dévotion à un culte de la personnalité. Nous sommes ici loin de la photographie de mode, des éclairages de studio et de la photographie commerciale. Et si les sujets semblent fort soucieux de leur apparence, c’est peut-être parce qu’ils sont tout simplement le reflet de la société de consommation.

 

www.frankbernhard.com