Bertrand Dillies | Blondin Delon-Delarj

online :

Published in Blondin Delon-Delarj

Ch-ch-ch-changes!
Loin des ego-trips qui affleurent à longueur de réseaux sociaux et de pages glacées, «Blondin Delon – Delarj» nous livre 20 ans d’auto-(re)création d’un exquis représentant de l’anti dress-code, de ceux qui donnent du sens à la moindre promenade urbaine désintéressée.
D.I.Y semble être le maître mot de ce toujours jeune homme sans influences. D.I.Y ? Fais-le toi même, ou, ici, fais-toi toi même ! Non pas un follower hanté par les moindres tressautements d’une hype codifiée, Blondin est strictement Blondin.


Tel qu’en lui-même, il nous livre enfin ses archives personnelles, soit des dizaines de clichés où l’on glisse de pure invention en salutaire auto-dérision.
Que les renifleurs de tendance, avec leurs manières d’escroc, passent leur chemin : le style ici est indécodable, immarketable, inégalable. Il affecte le meilleur d’une attitude libératrice rele¬vant d’une simple équation : être (Blondin) ou ne pas être (un autre).
En direct de Marquette (si, ça existe !), et il faut se pincer pour y croire : watch that man !

Laurent Tricart